LOGO -DCLI - Centre International Lebret-Irfed

Accueil du site > Questions sur le développement aujourd’hui > Madagascar

27 juillet 2011 : Quid des droits de l'homme à Madagascar

Lily Razafimbelo, vice-présidente avec Fanta Wolde d’Ethiopie du Réseau International Developpement et Civilisations, nous transmet un communiqué de presse provenant du GTDH (Groupe de Travail sur les Droits de l’Homme).


COMUNIQUE DE PRESSE : QUID DES DROITS DE L’HOMME :

Le Groupe de Travail sur les Droits de l’Homme (GTDH), fondé en 1996, dans sa volonté de redynamisation en sa réunion du 27 juillet 2011 à La Résidence Ankerana, Antananarivo, rappelle la nécessité de respecter les Droits de l’Homme.

En effet, les Droits Humains sont constitués :
- Des droits civils (droit à la vie, droit à la propriété privée, droit à l’intégrité physique…) ;
- Des droits politiques (droit d’expression, droit d’opinion, droit de vote, droit de presse, droit de manifestation, droit de grève…) ;
- Des droits économiques, socio-culturels (droits aux soins, droit au travail, droit à une rémunération suffisante pour vivre…).

Par conséquent, le Groupe de Travail sur les Droits de l’Homme (GTDH) :

- priorise le droit à la vie (Art. 3 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme), à savoir le droit à la sécurité alimentaire, droit à la sécurité des personnes et biens…).
- dénonce les différentes violations des Droits de l’Homme : exploitation sexuelle notamment sur les enfants, la torture, la non-protection de l’environnement, les pratiques coutumières détournées à de fins commerciales…).
- interpelle les responsables et tout un chacun pour veiller à l’application effective des Droits de l’Homme et prendre les mesures appropriées pour enrayer l’aggravation de cette situation.

Antananarivo, le 27 juillet 2011.

Signé : Le Groupe de Travail sur les Droits de l’Homme (GTDH).


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Crédits