LOGO -DCLI - Centre International Lebret-Irfed

Accueil du site > Documents > a la une

"Nous sommes tous des rescapés du 12 janvier 2010"

n°381 - mars 2010

JPEG

Le numéro 381 de mars 2010 de la revue "Développement et civilisations" vient de sortir.

Ce numéro spécial consacré à Haïti est une co-publication du Centre Lebret-Irfed et du Mouvement pour la coopération internationale (MCI) de Genève :

« Nous sommes tous des rescapés du 12 janvier » par l’historienne haïtienne Suzy Castor
et
« Comprendre le contexte haïtien » par Laënnec Hurbon, professeur à Port-au-Prince et directeur de recherche au CNRS à Paris.

Les articles seront mis en ligne 3 après leur parution mais vous pouvez déjà lire l’édito.


Pour vous procurer le numéro 380, jan.-fév. 2010, de la revue développement et civilisations, vous pouvez nous contacter.
(Prix de vente au numéro : 4 € ou 7 CHF ou 7 US$, frais de port compris. Abonnement annuel, 10 N°s/an : 38 €, ou 60 CHF, ou 60 US $).

Éditorial

par Richard Werly

Au service des Haïtiens

Nous avions mis le cap sur Haïti. C’était en juin 2006. Comme nous essayons toujours de le faire, notre équipe parisienne dirigée par Isabelle Duquesne avait, aux côtés de nos partenaires haïtiens, tenu à Port-au-Prince un atelier de réflexion dont les leçons, depuis le séisme du 12 janvier 2010, résonnent encore plus fort dans nos têtes.

Nous avions parlé des défaillances de l’État. Nous avions évoqué la nécessité et les conditions d’un sursaut de la société civile. Nous avions évoqué les pièges dans lesquels les Haïtiens sont depuis si longtemps enfermés. Puis la terre a tremblé en ce début d’année. Et nos pires cauchemars sont devenus réalités.

Les vérités illustrées par le séisme et ses dévastations sont autant de blessures. Haïti est aujourd’hui à genoux. Mais l’on ne dira jamais assez combien son sort est, plus que jamais, entre les mains de ses acteurs nationaux : administrations, entreprises, organisations non gouvernementales, associations de quartiers. Ce sont cette force et cette envie de renaître qui ressortent de tous les appels et messages reçus, depuis ce jour tragique, de nos partenaires, dont nous vous donnons ici quelques nouvelles. Que ces derniers en soient donc convaincus : notre réseau international est à leurs côtés. À leur service. Pour dire et faire connaître leurs vérités de l’après 12 janvier.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Crédits