LOGO -DCLI - Centre International Lebret-Irfed

Accueil du site > Questions sur le développement aujourd’hui > Madagascar

2 avr. 09 : Communiqué du Collectif des citoyens et des organisations citoyennes (CCOC)

Le Collectif des citoyens et des organisations citoyennes,
constitué

  • d’associations de la société civile,
  • de syndicats,
  • d’opérateurs économiques
  • et de citoyens civils et militaires,

conscients de la nécessité de se regrouper pour trouver une issue rapide à la crise actuelle, rappelle les principes qui guident son action :

  • la neutralité et l’indépendance,
  • la recherche d’une sortie de crise négociée et non par la force, et
  • la gestion consensuelle de la transition.

A l’issue de la réunion commune du 2 avril 2009, et face aux événements qui se sont déroulés ces dernières semaines à Antananarivo, le CCOC rappelle les termes de son communiqué du 28 Février 2009 sur l’usage des armes et la proportionnalité de la riposte. (cf : texte de la Convention internationale des Nations unies)

Le CCOC regrette la montée continue de la violence et de l’intolérance, qui entravent la liberté d’expression et provoquent des affrontements entre malagasy, au risque de déclencher une guerre civile.

Les appels de certains politiciens à la violence, relayés par certains medias contribuent à aggraver la situation.

Les responsables politiques ont le devoir d’appeler leurs partisans à la retenue afin de briser la spirale de la violence.

Le CCOC en appelle au sens de la responsabilité et au civisme des médias pour contribuer à instaurer un climat d’apaisement.

Pour finir, le CCOC rappelle que l’accès de tous aux médias publics fait partie des revendications de longue date de la population malagasy.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Crédits